Archives de catégorie : Trekking peak

Népal : Rolwaling – Ascension du Ramdung Go (5925m)

Si « l’aventure commence là où s’arrête ce qui a été prévu ! » (cf. Nicolas BOUVIER : L’usage du monde) alors quelle aventure avons nous vécu dans cette belle vallée du Rolwaling, à l’ouest du massif de l’Everest.

Cet automne, la mousson n’était pas pressée de quitter les pentes de l’Himalaya. La neige est tombée en abondance, nous fermant ainsi l’accès au sommet du Ramdung Go (5925 m) et rendant impraticables les hauts cols, nous obligeant à rester « enfermés » dans cette vallée, pour notre plus grand plaisir !

Nous avions tout à découvrir de cette vallée du Rolwaling : ses habitants, leur mode de vie, leurs pratiques religieuses (Bouddhisme)… Ils sont jovials et imperturbables malgré des conditions de vie très difficiles. Leur fatalisme n’efface pourtant pas leur large sourire si beau et si fort. Ce sont des êtres pleins de sagesse !

Alors, nous autres voyageurs, plutôt que de nous morfondre, nous avons pris le parti de les copier et de profiter de ce que la nature nous donnait, là où on était. Et au final nous avons plutôt été gâtés : des journées de beau temps au camp de base pour voir et respirer l’air des grands sommets, des fêtes et soirées improvisées au coin d’un feu pour partager… L’accueil des habitants de Beding a été tellement chaleureux que nous nous sommes retrouvés, un peu malgré nous (Parce qu’on aime bien se faire prier…), à partager leur fête du Dasain, l’équivalent des fêtes de Noël pour nous ! Ces festivités seront une belle aventure humaine (Puja au monastère, danses traditionnnelles et autres). Ces hommes et ces femmes nous étonnerons, encore et encore, tout au long de notre séjour. Plus tard, sur le chemin du retour à la tombée de la nuit, lorsqu’une forêt impénétrable enfermera notre sentier, ils nous logeront et nous nourriront pour nous permettre de reprendre le chemin… Un lendemain sur un nouveau chemin !

Merci aux habitants de Beding, aux porteurs, aux cooks et bien sûr à Neema et Man notre sidar et aide, sans qui l’aventure n’aurait pas pu être possible… en tous les cas pas comme cela !

Bravo et MERCI à Isabelle, Isabelle, Daniel, Jean-Luc et Nicolas. J’ai vraiment été un lucky man comme disent les Népalais…

[/mp_span]

[/mp_row]

  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC

Nothing found. Please enter correct address.

Népal : Mustang – Ascension du Bhrikuti (6372m)

Tout a commencé chez Paulo GROBEL au hameau des Hières à la Grave en automne 2012. Je l’avais rencontré afin qu’il m’explique le programme du voyage dans le détail car c’est un peu chez lui là bas ! Rien qu’au fait d’évoquer l’itinéraire sur la carte, je voyais son visage s’illuminer, ses larges moustaches semblaient sourire… et déjà je partageais ses souvenirs de prospections dans cette contrée lointaine presque imaginaire pour moi néophyte sur cette destination.

Ce fut un très bon moment d’échanges et d’accompagnement d’un collègue guide par un autre guide. Cette transmission d’expérience étant coutume dans notre profession.  J’avais donc tutes les données pour partir serein au Mustang… Car

– « Tu ne vas pas au Népal, là-bas c’est le MUSTANG » me disait-il !

Toutes ces informations venaient compléter celles données par Guillaume CHENOT  responsable du secteur Asie chez TIRAWA l’agence pour qui je travaillais quelques fois à l’époque.

Le samedi 22 septembre 2012, Lucie et les enfants me laissaient donc sur le quai de la gare d’Annecy, direction Katmandu… Pour mon 1er voyage au Népal, Oups ! Au royaume du Mustang !

(La suite en image…)

Ce voyage au nord du Mustang a été une invitation à s’immerger dans des paysages à la fois aiguisés et tortueux, majestueux et apaisants… L’ascension du Bhrikuti à 6372 m a permis de dépasser l’altitude symbolique des 6000 mètres et de goûter à la magie des expéditions himalayennes dans un décor à couper le souffle. C’était la cerise sur le gâteau. Une manière jubilatoire de pratiquer l’alpinisme (facile) avec l’ascension d’un beau sommet dans une des régions les plus reculées du monde. Mais l’intérêt du voyage est aussi ailleurs dans la découverte de ce joyaux. Le Mustang dévoilent un patrimoine tibétain méconnu, secret et unique. L’itinéraire engagé au sein d’une nature sauvage permet des rencontres humaines dans les villages isolés et les monastères, voire les grottes bouddhiques surprenantes… Les paysages sont incroyables et le patrimoine extraordinaire.

Un trekking exceptionnel. A faire absolument !

 

[/mp_span]

[/mp_row]

  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC
  • SONY DSC

Nothing found. Please enter correct address.