Gestes de 1er secours

Obstruction des voies aériennes
Hémorragies

Signes : écoulement de sang abondant qui imbibe un mouchoir en quelques secondes et ne s’arrête pas spontanément.

Objectif de l’action de secours : ARRÊTER L’HÉMORRAGIE + ÉVITER L’INSTALLATION D’UNE DÉTRESSE CIRCULATOIRE (ALLONGER LA VICTIME)

 

Plaies avec corps étranger

NE JAMAIS ENLEVER UN CORPS ÉTRANGER D’UNE PLAIE cela pourrait aggraver la lésion

 

Victime inconsciente
Libération des voies aériennes (LVA) et contrôle de la respiration

Réalisé chez toutes les victimes inconscientes pour permettre le libre passage de l’air et faciliter la respiration.

position latérale de sécurité (PLS)
PLS à 2 secouristes (suspicion au rachis)
Retournement en urgence d’une victime

Pour contrôler efficacement la respiration

L’arrêt cardiaque & Respiratoire (ACR)

Signes de l’ACR

  1. Apprécier le pouls carotidien, si pas de pouls passez à l’étape numéro 2.
  2. Compressions thoraciques, jusqu’à la reprise de signes de vie…
  3. Ventilation artificielle, seulement si masque de poche (30/2),

ou alors chez l’enfant, le noyer (5 insufflations suivies de 30/2)

ou avec la présence d’un pouls et pas de respiration (10 insufflations suivies de 30/2).

 

 

La fréquence des compressions thoraciques doit être de 100 à 120 par minute
Alternance de 30 compressions et 2 insufflations chez l’adulte